Tout sur Mostaganem
Bienvenue sur le forum de Tout sur Mostaganem

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore !
Tout sur Mostaganem

L'actu a porté de main
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Université de Mostaganem : coopération avec une université brésilienne

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 230
Date d'inscription : 15/10/2013

MessageSujet: Université de Mostaganem : coopération avec une université brésilienne   Mar Oct 29, 2013 3:53 pm

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Cette coopération constitue une opportunité pour l’économie et surtout l’agriculture algérienne qui gagnerait à s’inspirer, par exemple, de la technique des cultures sans labours dont le Brésil est leader mondial.
Une délégation conduite par le recteur de l’université fédérale de Santa Maria, le professeur Phelip Martins Müller, vient de séjourner à Mostaganem. Le recteur de cette université brésilienne répondait à la visite effectuée en 2012 par le recteur de l’université de Mostaganem.
Ces échanges de visites ont permis aux deux universités de mieux se connaître et d’appréhender les principaux axes de coopération porteurs d’intérêts mutuels. Initiée au départ par Mohamed Benkhelifa, enseignant du département d’agronomie, cette coopération s’est traduite concrètement par l’échange de plusieurs délégations. C’est au cours de ces séjours que le projet de mise en commun d’une convention a été lentement mûri.
La visite, durant la semaine écoulée de la délégation de l’université Santa Maria, a permis de passer à une étape décisive de ce long processus, et c’est ainsi qu’une convention a étésignée par les deux parties. Elle est la suite logique de la convention cadre signée déjà en 2010.
Cette initiative va se traduire par le renforcement des échanges d’universitaires et surtout de jeunes chercheurs puisqu’elle concerne au premier point l’échange de doctorants et la codiplomation. D’une durée de 3 années renouvelables, elle permettra aux doctorants de l’université de Mostaganem et de Santa Maria de pouvoir séjourner dans des conditions idéales afin de poursuivre leurs recherches alternativement au Brésil et en Algérie. Ces missions et échanges ont été effectués dans les deux sens, dans le cadre d’un projet de recherche financé par le Brésil. En outre, cette convention de cotutelle de thèse de doctorat se traduira par l’accès à l’enseignement du portugais des étudiants de l’université de Mostaganem.
Échanges
Cette option factuelle découle des termes de la convention qui prévoit des séjours d’au moins une année pour les doctorants mostaganémois; pour leurs homologues brésiliens qui séjourneront en Algérie, l’écueil de la langue ne se posera pas car, dans leur grande majorité, la maîtrise d’une langue latine leur donne un accès naturel à la langue de Voltaire. Pour le professeur Seddiki, recteur de l’université de Mostaganem, cette ouverture sur le monde constitue une étape importante pour les enseignants et les étudiants de l’université de Mostaganem, elle leur ouvre de nouvelles et passionnantes perspectives d’épanouissement à travers l’acquisition d’une langue, mais aussi à travers la connaissance d’une autre culture et d’un autre rythme de développement et de croissance.
De son côté, le professeur Ahmed Chaalal, vice-recteur de la coopération et des échanges, soulignera avec force l’apport de cette convention à l’épanouissement de l’université de Mostaganem qui, à travers les programmes européens – Tempus, Erasmus mundus, entre autres – permet à des étudiants locaux d’aller parfaire leur formation dans un grand nombre de pays. La perspective d’un partenariat trilatéral, désormais possible, impliquant l’université santa Maria, a eu beaucoup d’effets auprès des hôtes brésiliens. D’autant que ce noyau algéro-brésilien va bientôt s’étendre, comme le précisera le professeur Ahmed Chaalal, à une autre prestigieuse université, celle de PassoFundo, avec laquelle une convention de coopération est en cours d’élaboration.
Cette ouverture sur l’un des leaders des pays émergents, nonobstant l’éloignement, constitue par ailleurs une judicieuse opportunité pour l’économie et surtout l’agriculture algérienne, qui serait fortement inspirée par la technique des cultures sans labours que le Brésil pratique à une échelle continentale et dont il est leader mondial, juste devant l’Australie. Cette pratique culturale originale étant à l’état infra-embryonnaire en Algérie, bénéficie au Brésil d’un grand savoir-faire en machinisme agricole, à tel point que des pays aussi puissants économiquement que l’Allemagne n’hésitent pas à s’équiper en matériel de culture brésilien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tsm27.forumalgerie.net
 
Université de Mostaganem : coopération avec une université brésilienne
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Traité de Coopération Judiciaire avec Bourbonnais [ANN]
» Traité de Coopération Judiciaire avec la Bourgogne
» La coopération interrégionale.
» Coopération interrégionale : Les 9 dossiers communs
» CMA CGM signe un accord de coopération avec l’armement iranien IRISL

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tout sur Mostaganem  :: Actualités du Dahra-
Sauter vers: