Tout sur Mostaganem
Bienvenue sur le forum de Tout sur Mostaganem

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore !
Tout sur Mostaganem

L'actu a porté de main
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les foulards : le secret de la danse algérienne

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 230
Date d'inscription : 15/10/2013

MessageSujet: Les foulards : le secret de la danse algérienne   Lun Nov 18, 2013 12:08 pm

Chaque accessoire est un symbole. Et en regardant bien, chaque tenue se porte avec un foulards, un schal. Le foulard, le voile, le schal, sont souvent présent dans la tenue algérienne. Accessoire de pudeur pour les sorties, couvre chef pour les soirées, ou encore un accessoire de danse le plus souvent. La femme algérienne garde toujours un foulard sur elle ou a ses cotés. Que serait la danse orientale sans foulard ?

Il suffit qu'une algérienne se lève pour danser, pour qu'elle ait le réflexe de nouer un foulard autour du bassin ou de la taille, et si distraite, elle en venait à l'oublier, très vite l'assemblée lui en propose un.

LA DANSE ALGEROISE
Dans les villes du centre et du nord, le foulards par excellence est la M'harma.
La M'harma se noue sur la tête à Alger, Blida, Cherchell etc. Mais ce n'est pas le seul foulard que l'on utilise. La danse dziriya, la danse algéroise n'est pas une danse si les foulards ne sont pas présents, de grands mouchoirs que l'on fait virevolter sensuellement tout en suivant le mouvement des hanches et des jambes.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


LA DANSE KABYLE
En kabylie, le Foulard multicolore est Roi. Le premier se place sur la tête, on en met un sur la nuque que l'on tiens avec les mains pour danser, sans oublier celui qui se noue autour du bassin au dessus de la Fouta, pour permettre de bien secouer les hanches et le postérieur. La danse Kabyle et la femme kabyle sait jouer avec ses foulards ouverts, fermés, enroulés.. elle l'apprivoise pour le dompter au rythme de l'élégance et de l'énergie. Ses couleurs sont généralement, noirs, jaune, et orangé.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


LA DANSE CHAOUIE ET NAYLI
Chez les Chaouias, un grand Schal est placé sur la tête, et un foulard en bandana sert la tête juste sur le front de couleur différente. Un foulard est noué sur le ventre pour accompagner la danse de la jolie aurèsienne qui fait danser sa melhfa au rythme des percussions. Idem pour les filles de la tribu des ouled Naiel, les nayliyattes.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Annaba, Constantine et Tlemcen :
Leurs tenues traditionnelles sont les plus lourdes et les plus chargés, ont met un foulard travaillé et brodé au dessus de la tête, ainsi il devient un accessoire complétant la tenue et les bijoux, et non pas forcément un outil de danse. Cependant tout comme à Alger, de petits foulards peuvent accompagner la danseuse dans ses mouvements multiples. Tout en légèreté et en sensualité.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


LA DANSE ZENDALI ET WAHRANI
La tenue Setifienne et Oranaise, se portent avec une ceinture, mais pour danser, l'oranaise nouera son foulard sur le bassin et bougera au rythme des Medahattes ou d'un Rai endiablé quant à la sétifienne, elle le nouera sur le ventre pour danser sur du Zendali. Souvent les cheveux sont secoués, pour plus de mouvement et de sensualité typiquement féminine.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


LA DANSE DU SUD
La femme du sud, la targuie, porte un long schal au dessus de sa melahfa, il est souvent de couleur noire ou grenat. Pour danser elle tien le bas du schal, le met sur la tete ou se contente de le faire virevolter avec les mains en tapant des pieds sur le sol et en tapant des mains.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Ainsi, la danse algérienne, nos tenues, sont forcément accompagnés de foulards. Le foulard est un accessoire, un détail qui a toute son importance puisqu'il permet de créer le mouvement de la danse, serrer ce qui est censer remuer et donner de la légèreté aux mouvements les moins souples.
Il est pudeur et sensualité à la fois, il cache et dévoile à la fois, donne un sentiment de liberté car la danse est une liberté, un moment très féminin, on n'attend pas les événements pour danser, quelque percussions, et on sort les foulards .. c'est le secret de notre déhanché tant imité mais jamais égalé.

Et vous comment faites Vous virevolter vos foulards les dziriyattes?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tsm27.forumalgerie.net
 
Les foulards : le secret de la danse algérienne
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DANSE PORTAGE
» STAGE DE DANSE POLONAISE AVEC CHOREGRAPHE POLONAISE "Zpit LUBLIN Kaniorowej"
» DANSE"LA POLKA"
» Cherche école de danse classique
» La danse africaine ! :)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tout sur Mostaganem  :: Entre Femmes-
Sauter vers: