Tout sur Mostaganem
Bienvenue sur le forum de Tout sur Mostaganem

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore !
Tout sur Mostaganem

L'actu a porté de main
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L’Algérie parmi les pays les plus “espionnés” par les américains

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 230
Date d'inscription : 15/10/2013

MessageSujet: L’Algérie parmi les pays les plus “espionnés” par les américains   Sam Nov 16, 2013 12:52 pm

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



L’Algérie figure dans le top 10 des pays africains les plus surveillés par les Etats-Unis. Mieux, il occupe le 6e rang, juste derrière la Somalie (5e), la Tanzanie (4e), la Libye (3e), le Kenya (2e) et enfin l’Egypte qui est à la tête du peloton africain, à en croire une agence de presse européenne qui s’est appuyée sur les dernières révélations faites, en juin dernier, aux Guardian et Washington Post par le très controversé Edward Snowden, l’ancien consultant de NSA. Ainsi, poursuit le même média, l’Egypte, qui occupe également la 4e place dans le classement mondial des pays ciblés par le puissant renseignement US, est plus espionnée que la France.
Elle est suivie du Kenya, surveillé au même titre que l’Allemagne, l’Algérie au même titre que la Turquie. La Tanzanie, la Somalie, l’Algérie, le Soudan et l’Ouganda suivent et sont aussi surveillés par les Etats-Unis, au même niveau que la France, les deux derniers pays étant la République du Congo et le Zimbabwe. Grâce à son programme secret «Prism», mis au point pour collecter, hormis celles des Etats-Unis, les données en ligne des gouvernements, des entreprises et des particuliers du monde entier que le logiciel «Boundless Informant» pouvait décrypter et analyser de manière précise et détaillée. En effet, écrit l’agence européenne, mail, fichier, photos, communications audio ou vidéo, visites de sites ou toute autre information échangés via le web passaient sous la loupe du gendarme du monde. Les entreprises espionnées étant Microsoft, Apple, Google, facebook, skype, Yahoo, YouTube, Paltalk et Aol, énumère la même source.
Même les réseaux de téléphonie n’étaient pas à l’abri des indiscrétions voraces du pays de l’Oncle Sam : «Les communications téléphoniques d’une trentaine d’ambassades étrangères à Washington étaient écoutées, car des microphones y étaient installés.» Aussi, rapporte le même média, le fort intelligent logiciel Boundless Informant auquel était lié le programme Prism a permis à la NSA l’analyse de pas moins de 97 milliards d’informations, et ce, durant le seul mois de mars 2013. Les cinq pays les plus surveillés étant l’Iran (14 milliards d’informations recueillies), le Pakistan (13,5 milliards), la Jordanie (12,7 milliards), l’Egypte (7,6 milliards) et l’Inde (6,3 milliards).
Des révélations d’une extrême gravité à l’égard desquelles les pays européens concernés ne sont pas restés indifférents, les Etats-Unis ayant été invités à s’expliquer. De leur côté, les gouvernants africains ont préféré se replier derrière le mur du silence.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
L’Algérie reste le pays le plus mis sur écoute par des agences américaines de renseignements dans le monde et plus particulièrement en Afrique du Nord.
Elle figure même parmi les cibles prioritaires des agences à la lumière des révélations d’Edward Snowden sur les activités de l’agence de renseignement électronique américaine NSA.
En effet, selon l’hebdomadaire allemand Der Spiegel qui publie une liste de pays concernés par ces opérations d’écoute de grande envergure effectuées par les américains, ces révélations ont été faites par Edward Snowden
les américains équipent généralement leurs représentations diplomatiques dans ces pays de moyens d’écoute, en précisant qu’en 2010, les ambassades US en Algérie et en Libye avaient été équipées de moyens d’écoute très sophistiqués.
La même source, se basant sur des documents ayant fait objet de fuites, explique que dans chacune des représentations diplomatiques américaines (ambassades et consulats) des agents spécialisés dans la manipulation de ces équipements y sont affectés en toute discrétion.
A l’aide de ces antennes, qui se fondent généralement avec l’architecture des bâtiments des ambassades et des consultas US, ils interceptent des signaux micro-ondes radio sur l’ensemble du spectre de fréquences et les flux satellites. Ils peuvent même recourir au brouillage dans le but de récolter les informations pendant toute la durée desdits brouillages d’appareils informatiques, téléphoniques et autres.
Le quotidien national El Watan, qui révèle ces informations citant lui aussi Der Spiegel et le quotidien britannique The Guardian, évoque ce système d’écoutes SCS qui sont les initiales d’une joint-venture entre la CIA et la NSA, chargée de collecter des
données électroniques et de procéder à des écoutes par des moyens technologiques et humains.
Toujours selon la même source, “l’Algérie est apparue dans une capture d’écran du logiciel d’analyse interne des données de la NSA, Boundless Informant, retrouvée par The Guardian, et provenant aussi des révélations Snowden”. La méthode en question permet de collecter et d’analyser l’ensemble des interceptions enregistrées par l’agence en question à raison de 47 milliards de morceaux d’informations répartis par pays.
Même si l’Algérie ne figure pas parmi les pays “critiques”, selon la classification américaine comme notamment la Chine ou la Corée du Nord, en revanche elle est au même niveau de surveillance et d’écoute réservé au pays comme la France, l’Angleterre, l’Italie et la Somalie.
A en croire le même journal, l’Algérie est largement plus espionnée que le Maroc, la Tunisie ou l’Espagne. Néanmoins rien n’a filtré sur les cibles de ces écoutes dans ces documents consultés par Der Spiegel laissant seulement supposer que parmi ces services espionnés figure sans aucun doute l’armée algérienne et le secteur des hydrocarbures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tsm27.forumalgerie.net
 
L’Algérie parmi les pays les plus “espionnés” par les américains
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Balade au pays Basque
» Jambon pays ananas
» C’est comment l’halloween dans votre pays
» "Pays de Normandie" - 911 / 2011.
» La Normandie... l'autre pays du vin!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tout sur Mostaganem  :: Actualité algérienne-
Sauter vers: